Missiles pour les rebelles syriens ?

                                                                                                                                       

 

Les occidentaux et semble-t-il les pays arabes pro ASL ne sont pas favorables à la livraison de missiles sol air à l'ASL.

Pourquoi ? Ils craignent qu'ils ne tombent entre les mains d'Al Quaïda. Cette organisation pourrait détruire des avions de ligne. Les avions de combat récents étant capables de leurrer les missiles type Stinger ou Mistral. Quel est ce risque ?

 

5000 missiles se sont évaporés dans le désert libyen

En. février 2011 Le Monde avec AFP écrit : "Plus de 10 000 missiles sol-air perdus en Libye, selon l'OTAN"

Par la suite ce chiffre descendra 5000.

Depuis cette date un seul missile sol air a- t- il été tiré contre un avion de ligne ? Les experts nous disent que les missiles détournés, disparus sont difficiles à maintenir en état de fonctionnement. Sans doute mais des missiles ont bien été tirés en Afghanistan par les talibans (voir à la fin de l’article)

Ils ont les compétences et l'argent pour se procurer toutes les pièces manquantes et chacun sait que les combattants islamistes naviguent d'un pays à l'autre..

 

Alors pourquoi ne les utilisent-ils pas ?

 

 

Pour quelles raisons Aqmi n’a pas utilisé de missile sol air jusqu’à ce jour ?

Peut être considèrent ils qu’après l'attentat de Lockerbie et celui contre l'avion de l'UTA le jeu n'en vaut pas la chandelle. Les américains n’ont pas lâché Kadhafi tant qu’il n'avait pas livré les commanditaires de l’attentat et payer des dédommagements très importants.

 

L'équation est simple: je détruis un avion de ligne = les représailles ne finiront jamais.

Prenons un exemple: les islamistes du Nord du Mali, ils détruisent un avion de ligne qui ne serait ni américain ni anglais mais français. Français ? Pourquoi, parce la France est prête à s'impliquer.

Ce serait l'alibi pour une opération de représailles et des poursuites contre les responsables de l'attentat. Poursuite qui ne cessent que lorsque les reponsables ont été mis hors étant de nuire. C'est vrai que même le pire peut arriver.

 

Une constatation: depuis un an pas un missile n'a été tiré au Sahel ou en Lybie.

 

Pourquoi commettraient ils ce genre de bévue alors que pour le moment les islamistes maliens ne sont pas menacés et libres de leur mouvement. Pas tout a fait car la population n'accepte pas tout et n'importe quoi. Des centaines de jeunes se sont révoltés contre les islamistes qui voulaient couper la main d'un voleur.

Avant se de précipiter à soutenir une contre offensive ne vaudrait –il pas mieux que les islamistes se soient mis à dos toute la population ? On ne fait pas la guerre à la place des peuples concernés (dans ce cas se serait la CEDEAO qui ferait la guerre appuyée par la France, sous mandat de l’ONU)

 

Dans la guerre civile syrienne,les USA et la France ne veulent pas livrer pas d’armes létales !!!! Et les armes pour détruire les tanks et autres blindés, viennent-elles de Russie, de Chine ? Qui oserait prendre la CIA pour des amateurs, d’autant plus que c’est le Qatar et l’Arabie Saoudite qui règlent les notes

 

Plus ils attendent plus il y aura de morts en Syrie.

 

 

A supposer que USA, GB , France et autres livrent des missiles capables de détruire les forces aériennes de l’armée syrienne à L'ASL via le Qatar et l'Arabie Saoudite , il ne faudrait pas que ces deux pays dirigés par des fondamentalistes effectuent des prélèvements au profit de leurs protégés du Sahel ou d'ailleurs

A supposer que les occidentaux livrent en tout une cinquantaine de missiles à l’ASL, le risque de détournement serait réduit par rapport aux milliers qui se sont volatilisés en Lybie

 

                                                                          François Escoffier

 

Vous pouvez écrire soit sur le site soit à l’adresse suivante pupi.site@gmail.com

 

                                                                                    

 

Les talibans possèdent et utilisent des missiles sol-air : les fournisseurs, volontaires ou non ne manquent pas, les formateurs et le « SAV » ne manquent pas non plus

 

Le Figaro - Flash Actu : Les talibans se servent de missiles sol-air

www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/07/26/97001-20100726FILWWW00366-les-talibans-se-servent-de-mis...

26 juil. 2010 ... Les talibans ont probablement utilisé un missile sol-air à guidage infrarouge
pour abattre un hélicoptère américain en Afghanistan en 2007, ...

 

Afghanistan war logs: US covered up fatal Taliban missile strike on ...

www.guardian.co.uk/world/2010/jul/25/afghanistan-taliban-missile-strike-chinook

25 Jul 2010 ... Afghanistan war logs: US covered up fatal Taliban

 

Les Taliban ouvrent un bureau en Iran | Dreuz.info

www.dreuz.info/2012/08/les-taliban-ouvrent-un-bureau-en-iran/

2 août 2012 ... Michel Garroté – Les mollahs iraniens ont permis au Taliban afghans ... dans l'est
de l'Iran et ils ont discuté de la fourniture de missiles sol-air. ... d'une part, « après
que les Etats-Unis et l'Afghanistan aient scellé un accord de ...

 

C'est la première fois qu'il est fait publiquement état de l'usage d'une arme de ce type par les insurgés Afghans contre les forces internationales. L'hélicoptère s'est ensuite écrasé au sol tuant les cinq Américains, le Britannique et le Canadien qui se trouvaient à bord.

 

preface Michel Forget rafale en afghanistan

henri.eisenbeis.free.fr/belotti/im/preface_michel_forget_rafale_en_afghanistan.htm

"Rafale en Afghanistan" du Capitaine ROMAIN (Éditions Vario) ... L'armement
dont disposent les Talibans, et notamment les missiles sol-air à courte portée,

 

Iran Resist - Iran : Les mollahs fournissent les talibans en missiles ...

www.iran-resist.org/article3463

23 mai 2007 ... Iran : Les mollahs fournissent les talibans en missiles de type (. ... missiles sol-air,
sont fournis par le régime des mollahs aux talibans pour combattre les forces de
la coalition en Afghanistan, a affirmé mardi le ... (13 mai 2007) ...

 

 

 

En septembre la presse révèle les rebelles syriens auraient abattu jeudi un avion MiG de l'armée régulière près d'un aéroport

 

Autre information

Le 30 mai 2007, dans la province du Helmand (sud), un hélicoptère de transport CH-47 a été touché au niveau de son moteur gauche par ce que des témoins ont décrit comme étant un missile portable sol-air à guidage infrarouge, décrit le New York Times sur son site internet en se fondant sur les documents de Wikileaks.

 

 



Réagir


CAPTCHA