Ecole primaire aux E-U: participative

Etats-Unis : école élementaire , une école participative <;http://www.pupi.fr/actualite-206-ecole-primaire-aux-e-u-participative.html

 



Les réactions

Avatar FRANCOIS GOUBARD

Tout est dit. Au US, les enfants ont envie d'y aller au collège. Certes , ils disent bien que la cantine est trop sucrée mais à part cela, on voit bien que l'ouverture d'esprit est réelle, que ces gamins aux US, sont formatés pour apprendre plus. Certes, ils ne sont pas noyés dans la culture G mais on le voit bien chez les Américains qu'on côtoie dans notre vie professionnelle, ils sont très pointus dans leur profession. En général, ils font une année d'étude pour améliorer leur culture G comme on fait un master en FRANCE. Bref, le constat qu'on peut faire, c'est qu'en FRANCE, trop de jeunes décrochent très tôt, que le niveau scolaire baisse dramatiquement puisqu'on a encore perdu plusieurs places cette année dans le classement PISA , on arrive en 27 è me position je crois, c'est dramatique quand on sait que la FRANCE consacre 10 milliards d'euros de plus que ses homologues en Europe. Alors, ne faut il pas faire le constat que c'est tout simplement l'EDUCATION NATIONALE qui est en cause. IL faut sans doute tout repenser, à commencer par la trop grande sensibilité politique de nos enseignants, on a vraiment l'impression qu'ils ne se soucient pas du tout du résultat des élèves. Ils vivent pour eux, pour exiger toujours plus de droits, de syndicalisme, etc..... Le corps enseignant ne se remet jamais en cause en FRANCE, ils veulent imposer leurs vues, leur trop grande sensibilité politique. Ils n'acceptent jamais les critiques. Bien sûr, il ne faut pas laisser les parents d'élèves diriger l'école mais seul le résultat devrait être le moteur. Hors, en FRANCE la médiocrité semble maintenant installée et le corps enseignant ne fait rien pour que cela change, se réformer, on a vraiment l'impression que les syndicats d'enseignants dirigent tout. Il faudrait que cela change. Par contre, la réforme que veut faire la ministre socialiste n'est pas bonne du tout. Il faut absolument garder les langues GREQUE et LATIN et maintenir les classe bi langues , il faut que l'ALLEMAND et l'ANGLAIS soient enseignés le plus tôt possible dans la vie scolaire, quiconque , âgé de 25 ans, sortant de ses études et ne parlent pas ANGLAIS en 2015 , ne pourra que très rarement faire une belle carrière. Alors il ne faut pas réformer pour faire baisser encore le niveau des écoliers Français, au contraire , il faudrait le relever. On en prend pas le chemin.

Le 14-05-2015 à 23:34:08

Réagir


CAPTCHA