FRANCE DETTE/ PIB, promesse Michel Sapin

 vers 100% du PIB                              

Passées les bornes, il n'y a plus de limite !

 

 

Le 26 mars le Ministre des Finances de la République Française, qui n'est pas le premier venu, a promis jeudi que la dette publique du pays n’atteindrait pas le niveau symbolique de 100% du Produit intérieur brut, dont elle s’est approchée en 2014 parce que « nous maîtrisons nos dépenses et  la dette publique... »

A PUPI, nous déclarons que cette affirmation est mensongère.

 

Il suffit de jeter un coup d'œil aux deux graphiques ci-dessous pour vérifier la pertinence de notre affirmation ("Dette perspectve 2013", article publié le 30 décembre 2013)

 

Ce graphique rappelle les perspectives que l'on pouvait établir fin 2013, compte tenu des mesures financières de l'époque, la courbe rouge montrant l'incidence d'une réduction significative du taux d'intérêt qui permettait d'espérer un début d'amortissement (remboursement net) de la dette à partir de 2023.

 

Ce graphique montre que deux ans plus tard en 2015, la France ne pourra jamais amortir sa dette...

La courbe rouge résulte de l'hypothèse invraisemblable de réduction de taux d'intérêt à 1% et d'augmentation du taux de croissance à 3% qui serait nécessaire pour envisager un amortissement à partir de 2023...

 

Que s’est-il passé pour que ce qui était possible en 2013, ne le soit plus aujourd’hui ? L’Etat avait prévu un solde budgétaire avant intérêts de -4,6 mrds d’euros  pour 2013. Après clôture des comptes, ce déficit était de 36 mrds !!!! L’écart provient uniquement des recettes qui ont été surestimées.

 

Ces graphiques analysent la dette de l'Etat hors les autres collectivités publiques.

En effet les comptes de l'Etat présentent les chiffres les plus fiables pour les analyses en longue période ; cette restriction ne diminue pas la justesse de nos conclusions, l'endettement des autres collectivités publiques croissant plus rapidement que celui de l'Etat.

 

Michel Escoffier le   28 avril 2014

 

Sources et hypothèses

  • Les chiffres 2012 et 2013 correspondent aux résultats communiqués par l'Etat

  • Les chiffres 2014 proviennent de la LPFP (Loi de Programmation des Finances Publiques)

  • Les chiffres de 2015 sont ceux du budget officiel de l’Etat

  • Les recettes augmentent suivant le taux de croissance estimé par pupi.fr

  • Les dépenses augmentent comme l'inflation estimée par pupi.fr à 0,9% par an à partir de 2016

  • Le taux d'intérêt de la dette correspond au taux d'intérêt moyen réel jusqu'à 2015; ensuite notre estimation nous parait réaliste sauf accident

     

    Pour obtenir le dette de la France il faut ajouter à la dette de l'Etat , les autres collectivités publiques, soit environ 400mrds d'euros                                                                                                                  

 

Tableaux     2013 prev/réal dette 100%pib  ; 2 scénarios: mesures actuelles; mesures actuelles et réduction,

 

 

Mots clefs :

Miche Sapin Promesse 100% du PIB

Dette insoutenable

Promesse mensongère

 



Réagir


CAPTCHA