JOSEPH CHANTRAINE

Joseph Chantraine

 

 

Né le 26 février 1942 à Visé en Belgique, entre Liège et Maastricht.

Belge. Marié à une française, enseignante de mathématiques et père de 3 enfants, qui ont chacun trois enfants.

 

Etudes secondaires dans une école de l’Etat peu impliquée dans les querelles scolaires belges de l’époque entre système privé et public.

1960. Etudes de droit à l’Université de Liège puis licence en sociologie (plus spécialement ethnologie) à la Faculté des Lettres de Bordeaux (1968).

1968-1979. Travail de formation de fonctionnaires africains pour le compte de la coopération gouvernementale belge au Congo (République démocratique, Lubumbashi et Kinshasa) et au Niger (Niamey) ; ensuite gestion des accords de coopération entre la Belgique et l’Algérie, le Sénégal et le Burundi, à partir des ambassades belges concernées (1980-1993) puis au siège du ministère de la coopération au développement à Bruxelles (1993-2004). Dans ce dernier poste, activités de recherches d’améliorations de la qualité des prestations (service organisation et méthodes, en lien avec l’OCDE), notamment par un effort de décentralisation des décisions, de rapprochement des desiderata des pays du Sud et des prestations (création d’une agence d’exécution de la coopération financée par le ministère).

2004 retraite en France dans les Yvelines avec des activités dans une ONG parisienne (le SIAD) étudiant des projets de migrants désireux de lancer une activité en retournant dans leur pays avec le soutien de micro-crédits accordés par la COFIDES.

Collaboration au site PUPI.fr.



Réagir


CAPTCHA