Polynévrite des membres inférieurs: une guérison incroyable

 

Un jour dans le parking  de mon immeuble je vois un voisin/ami qui marche très mal, comme s'il avait un ballon de foot entre les jambes. je lui demande ce qu'il a, et il me répond une polynévrite des membres inférieurs. Il était catastrophé.

Je le revois quelques mois plus tard, il marchait NORMALEMENT, incroyable. Mais qu'est ce qui s'est passé, je rêve ? Réponse : je fais du Chi- Kong ( écrit à la française) avec un prof très compétent. il vous explique lui même ce qui lui est arrivé : 

 

Francois Escoffier le 29/11/2014

 

Bonjour.
Par ce message, je voudrais pouvoir faire profiter de mon extraordinaire expérience. Atteint par une polynévrite des membres inférieurs en 2007, je rencontrai, en 2009, une personne qui me fit connaître et pratiquer "un art interne". C'est en désespoir de cause, mes jambes ayant décidé de ne plus fonctionner que par intermittence, que je tentai cette expérience, les neurologues disant que cette maladie n'était pas guérissable ni même ne connaissait pas de retour en arrière. Depuis 2009, j'ai donc retrouvé une motricité normale. Pas de magie ni de sorcellerie, simplement, je pense, une façon différente de faire fonctionner son cerveau, ce qui a pour conséquence d'agir sur le corps et sur ses dysfonctionnements, ce que les chinois ou tibétains ont découvert il y a des millénaires. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez aller sur le site de mon professeur de Hyuan Qi Tao  (voie du souffle primordial) : souffleprimordial.com , où vous pourrez retrouver entre autre mon témoignage complet.
B
ailleul Didier

 

pour lire le témoignage

 

Michel Escoffier le 2/12/2014

pas mal de guérisons  attribuées à telle ou telle pratique...sont en fait des guérisons spontanées
à vérifier mais je crois que les guérisons spontanées voisinent les 50%: un médicament est considéré comme actif dès qu'il obtient plus de 50% de "réussite"

Joseph Chantraine, le 04/12/2014: pour moi, pas de guérison spontanée, mais un réel travail sur les liens entre cerveau et reste du corps, une sorte de "yoga mental"...



Réagir


CAPTCHA