REPONSE d'un ALGERIEN à la CRITIQUE DE LA POLITIQUE PETROLIERE de l'ARABIE SAOUDITE

Réflexion que j’ai faite à un organe d’informations qui critiquait la position de l’Arabie Saoudite sur le recul des prix du baril

 

LA POLITIQUE PETROLIERE SAOUDIENNE ET SES REPERCUSSIONS SUR L’ECONOMIE ALGERIENNE

 

Ce pays cherche à défendre ses intérêts économiques pas plus.

il faut savoir que les réserves pétrolières de ce pays sont très importantes et un prix élevé va contraindre les consommateurs à chercher d'autres sources d'énergie. Déjà le pétrole et le gaz de schiste produits par les USA notamment concurrencent sérieusement les sources classiques du pétrole et du gaz. La rentabilité tirée de ces nouvelles sources sera amoindrie à un certain niveau de prix.

L'Arabie saoudite ne fait donc que défendre une politique pour continuer de vendre son pétrole ni plus ni moins.

Notre pays n'a qu'à s'en prendre à la politique de ses dirigeants obsédés par le gain facile et qui ont donné des mauvaises habitudes à notre peuple, éternel assisté. Notre pays est riche dans sa diversité sociale et culturelle et dispose d'un climat formidable. Alors qu'on se mette sérieusement à travailler et  à ne pas trop compter sur ce pétrole qui, finalement, ne nous a pas rendu service

.

Mabrouk

Constantine

 



Les réactions

Avatar Joseph Chantraine

Je ne peux que soutenir et approuver ce que dit Mabrouk sur la gestion de la manne pétrolière de son propre pays qui n'est pas assez pensée en fonction de l'après-pétrole et cède à la facilité. 

Par contre, il ne faudrait pas croire que la politique de l'Arabie saoudite est sans arrières pensées vu ses multiples facettes et interventions; il serait imprudent de croire qu'elle n'a que l'intention de vendre son pétrole; elle a sans doute aussi des intentions liées à sa rivalité avec l'Iran sur les plans pétrolier et religieux.
Joseph Chantraine 26 septembre 2016

Le 26-09-2016 à 18:46:15

Réagir


CAPTCHA