Prise de parole: les hommes 86% ,les femmes 14%

 

 

Le 14 avril 2016 à 10:52,

Des nouvelles de nuit debout  ,

Mercredi 13
Hier après avoir déjeuner avec une copine de la CFDT (permanente à la Conf) ,j'ai continué mon chemin jusqu'à la Place de la République avec le panneau et le trépied pour le poser.
Je ne l'ai pas exposé (je le regrette à posteriori). Je souhaitais le moment venu re-préciser  la proposition à l'AG (2mn) sur les deux modifications. La 3ieme concernant l'élection du Président de la République a été abandonnée : trop de divergences argumentées). Mais ce soir-là à l'AG pas de "parole libre". Peut-être plus tard. Je suis resté de17h à 20h45, assis par terre. J'en avais marre.


A propos de la loi El Komri , mon amie de la CFDT m'a dit que les recours aux prud'hommes ne concernaient que 10°% des licenciements. Pour moi le pb est que toutes les petites entreprises se sentent menacées, il y en a un paquet dont la trésorerie est difficile.
Je constate que  ce n'est quasi pas possible de dire à l'AG que vous êtes pour la CFDT et que vous approuvez sa tentative de compromis. Actuellement il y a une négo entre les intermittents et l'Etat et d'après l'intervenant, la CFDT était prête à un compromis (il n'a pas employé ce terme ,il n'a pas été applaudi ni sifflé)

Et pourtant à l'AG, il y a la liberté de parole.  Par exemple il a été bcp question de savoir si les racistes , les fachos ..... pouvaient s'exprimer , l'un a fait une déclaration disant que c'était inconcevable et un autre (un noir) a dit" tant que le facho , le raciste  ne me casse pas la figure et qu'il y a échange, je suis favorable à sa présence, sinon c'est la guerre civile" , succès . Mais jusqu'où aller ?

Les commissions ont présenté leur rapport (5 mn chacune p-e) , la Com féministe a fait remarquer que les interventions étaient monopolisés  à 86% par les hommes ! Je vais voir mais j'ai l'impression que la modératrice de l'AG (500 à 800 personnes suivant les jours) est souvent une femme. Et ceux de la Com pour la convergence des luttes sont toujours des garçons très jeunes

Ceux qui sont "aux fourneaux"  (tous ceux qui font marcher Nuit Debout) commencent à se plaindre de ne pouvoir participer au débat et ils l'ont dit à l'AG. J'ai été surpris de constater qui peut de personnes mettent une pièce quand elles prennent une assiette gratuite (plats froids divers).

Pour ma part , j'étais venu  en souhaitant faire appel pendant les 2 mn de parole libre aux assos qui seraient intéressées pour débattre des deux propositions mis en avant par pupi  (cf pj  quest 1 et 2) et de la pétition qui s'en suivrait,  puis en discutant avec un "animateurs" , il m'a dit que  ce n'est pas à des asso de décider , que c'est l'AG de Nuit Debout, qu'il faut prendre le temps de discuter. Je lui ai répondu mais si c'est dans 3 mois ou plus ce sera p-e trop tard...  En conclusion je vais modifier mon éventuelle intervention devant l'AG et je vais participer à qq commissions  (www.nuitdebout.fr). A sujet du site de ND, il y a une fille qui a déclaré que le site était nul, sympa pour ceux qui s'emm... à le faire et à le tenir à jour. Autres site qui m'a l'air  plus "militant" (?), plus intransigeant (?)  https://www.convergence-des-luttes.org/

Je me demande ce qui va sortir de tout ça : entre ceux qui veulent des améliorations rapides et même  de suite (ex sur la prise de parole des garçons et des filles) et ceux qui  veulent tout changer .Je vous donnerai pour info la liste des commissions

François
NB : vous allez p-e trouver que je suis trouillard, mais chaque fois que j'y vais , je me demande s'il n'y aura pas un gus qui fera exploser sa ceinture malgré tous les CRS autour et bonjour le carnage pendant l'AG

 

 

François,
c'est super de t'accrocher comme tu le fais
il est difficile d'argumenter avec des "militants en lutte" ils ont trop souvent leur vérité qu'ils pensent être LA vérité universelle, or la vérité est une recherche permanente personnelle et en dialogue avec l'autre...

le kamikaze explosif me fait peur s'il me rate seulement à moitié

MIchel



Réagir


CAPTCHA