L'Etat peut-il rembourser sa dette ?

 et à quelles conditions ? Ne trouvant pas de simulateur sur Internet , nous avons élaboré un modèle . Vous trouverez 3 scénarios ci-dessous

 

Si vous voulez  modifier vous même les paramètres et constater les résultats, voir le graphique (sur le même tableau)  il faut enregistrer  le fichier sur votre ordinateur.

 

 

Ici nous ne prenons en compte que la dette de l'Etat à l'exclusion de celle des collectivités locales, des organismes de sécurité sociale et des établissements publics qui se montent à environ 450 Mds€.

                                                       

Les trois scénarios présentés ci dessus montrent l'évolution de la dette globale de l'Etat en fonction de plusieurs paramètres macro économiques.

Dans ces trois scénarios sont prises en compte les mesures contenues dans la Loi de Programmation des Finances Pluriannuelle 2012-2017 (LPFP), à savoir :

  • augmentation des recettes fiscales de 20Mds€ dès 2013
  • réduction des dépenses de 10Mds en 2013 et de 5Mds en 2014
  • réduction des dépenses dites "de matériel" de 5% en 2015

Dans ces trois scénarios le taux d'inflation est constant : 1,75% par an.

 

Différences entre les scénarios :

  • le scénario "LPFP 2012-2017" représente l'application des mesures gouvernementales, sans nouvelles mesures ensuite. Il illustre l'incapacité d'amortir la dettedans cette hypothèse

 

  • le scénario "LPFP 2012 et renégociation" part des mêmes hypothèses que le précédent et ajoute une hypothèse de renégociation du taux global de la dette qui passerait de 3,52% actuel à 1,5% à partir de 2017.

 

  • le scénario "croissance et renégociation" exclut la réduction de 5% des dépenses "de matériel" et suppose une croissance plus soutenue que dans les précédents scénarios, de 0,6% actuels à  2% à partir de 2016. Par ailleurs on applique la même renégociation de dette que dans le précédent.

 

Seuls les deux scénarios comportant une renégociation de la dette permettent d'envisager son amortissement à terme.

Pour donner une idée théorique, dans le scénario 2 la dette pourrait être complètement amortie (ramenée à zéro) vers 2040.

L'hypothèse de renégociation est réalisable à la seule condition de permettre à l'Etat d'emprunter  à la BCE via ses organismes financiers.

 

 

Nous attendons vos avis et suggestions sur le site ou à l’adresse : pupi.site@gmail.com

 

Nous vous souhaitons bonne lecture et à plus tard

 

                                                      Michel Escoffier   3 avril 2013

 

Les administrateurs  du site

Michel Escoffier

François Escoffier

Gilles Pansu

 

NB : Si vous ne souhaitez plus recevoir de mails de  pupi, indiquez le à l'adresse suivante :  pupi.site@gmail.com

 

 

 

 

                                                   Michel Escoffier 3 avril 2013



Réagir


CAPTCHA